Elèves | Parents | Professeurs | Partenaires

La liaison école – collège

Renforcer la continuité des apprentissages de l’école au collège, permettre un travail commun des enseignants du premier et du second degré, la liaison école collège prend aujourd’hui tout son sens puisque désormais le cycle 3 comprend les classes de CM1, CM2 et de 6ème.

I/ Une nécessaire continuité et de nouveaux outils

Le passage de l’école au collège est donc un moment clé de la scolarité. Avec la mise en œuvre du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, un continuum, de l’école au collège, est renforcé pour tous les élèves de six à seize ans. Les compétences du socle commun s’acquièrent progressivement sur l’ensemble de la scolarité obligatoire. Les enseignants renseignent, pour chaque élève, les compétences acquises à l’école (fin de cycle 2) puis au collège (fin de cycles 3 et 4) dans le livret scolaire unique.

Ce livret scolaire unique, du CP à la classe de 3ème, rend compte régulièrement des acquis scolaires de chaque élève. Il constitue un support de dialogue avec les élèves et leurs familles.

Des concertations sont organisées entre les enseignants de l’école et du collège. Elles visent à préciser la progression des exigences méthodologiques et à harmoniser les pratiques d’évaluation.

Renforcer l’accueil, personnaliser l’accompagnement des élèves et assurer la continuité pédagogique, aident les élèves à s’adapter au changement.

II/ Le conseil école – collège et le conseil de cycle

A/ Le conseil école – collège

Le conseil école-collège a pour objectif de renforcer la continuité pédagogique entre le premier et le second degrés. Il réunit des enseignants du collège et des écoles du secteur de celui-ci. Le conseil école-collège est présidé par la principale adjointe  du collège, Mme Pianelli,  et  l’inspectrice de l’éducation nationale chargé de la circonscription, Mme Champagnac.

  • Les missions du conseil école-collège

Le conseil école-collège contribue à améliorer la continuité pédagogique et éducative entre l’école et le collège. Il se réunit au moins deux fois par an et établit son programme d’actions pour l’année scolaire suivante ainsi qu’un bilan de ses réalisations. Notre premier conseil école – collège s ‘est réunit le 11 octobre et a déterminé l’ensemble des actions programmées cette année.

Ce programme d’actions est soumis à l’accord du conseil d’administration du collège et du conseil d’école de chaque école concernée. Le bilan des réalisations est présenté aux mêmes instances.

  • La composition du conseil école-collège

Le conseil école-collège comprend : le principal du collège ou son adjoint, l’inspecteur de l’éducation nationale chargé de la circonscription du premier degré ou son représentant, des personnels désignés par le principal du collège sur proposition du conseil pédagogique du collège, des membres du conseil des maîtres de chacune des écoles du secteur de recrutement du collège

B/ Le conseil de cycle

Pour aller plus loin, dans les écoles élémentaires,  le conseil du cycle 3 peut accueillir des professeurs exerçant en classe de sixième dans le collège du secteur de recrutement ; réciproquement, des professeurs de ces écoles pourront participer aux conseils des classes de sixième du collège de leur secteur. Cet aménagement du fonctionnement des instances pédagogiques des écoles et des collèges, en favorisant les échanges de pratiques inter-degrés, permet d’apporter une réponse efficace à l’enjeu qui réunit tous es acteurs de l’éducation : anticiper et prévenir les difficultés que peuvent rencontrer les élèves dans leurs apprentissages pour faciliter la réussite de tous. Ainsi, réuni le 14/11 dernier au collège Henri Wallon, le dernier conseil de cycle a permis d’échanger les programmations par disciplines et fixer les priorités d’apprentissages par classe.

III/ La liaison au collège Henri Wallon

Coordonnée par Mme Hamichi, coordinatrice du réseau Wallon qui comprend les écoles Victor Hugo 1 et 2, Marcel Cachin, Paul Vaillant Couturier et notre établissement, la liaison possède deux axes forts: le travail autour des langues vivantes et la continuité école collège.

A/ Le travail autour des langues vivantes

Sous l’impulsion de Mme Dussoulier, professeur d’anglais, de Mme Pernes et Javerzac, professeurs des écoles, l’année scolaire est rythmée par la célébration d’événements marquants de la culture anglo saxonne, auxquels participent les élèves de 6ème mais aussi de CM1 et de CM2 des écoles du réseau: English Breakfast, Halloween, Chrtismas songs,  Easter. Ces actions permettent , outre une sensibilisation et une acquisition d’éléments de la culture anglo saxonne, une multiplication des échanges et des rencontres entre nos élèves et ceux des écoles élémentaires.

Un effort important est apporté à ‘apprentissage de l’allemand, assuré au collège par Mme Mérillet, afin de sensibiliser les élèves des écoles du réseau à l’offre de langues vivantes du collège Henri Wallon.

C ‘est dans cet esprit qu’une volonté d’ouvrir l’apprentissage du portugais dans les écoles nous anime.

B/ La continuité école – collège

Elle se caractérise par des échanges de pratiques et de programmations entre enseignants et une immersion importante des élèves des écoles élémentaires du secteur.

Le projet en anglais y contribue fortement (accueil des élèves de Victor Hugo lors du petit déjeuner anglais ou de la célébration d’Hallowwen, chorale commune à toutes les classes du cycle 3 à Nôel) mais les autres disciplines ne sont pas en reste.

Ainsi, le concours Castor, sous l’impulsion de M. Blandeau, professeur de mathématiques,  a permis à tous ces élèves de participer ensemble, au collège Henri Wallon, à un concours autour du numérique et des mathématiques.

D’autres journées communes sont prévues d’ici la fin de l’année scolaire, nous ne manquerons pas de vous informer.


Notice: Undefined variable: carousel in /nas/content/live/nukleon/wp-content/themes/charityhub/include/function/gdlr-blog-item.php on line 40

Dernières actus